La Soirée du client

L'association des commerçants de La Hulpe vous invite à une soirée pour "Vous" fêter, chers clients, ce vendredi 26 juin 2015. 
Nous vous proposerons des promotions spéciales, une promenade, un verre de l'amitié, une tombola et du plaisir pour les petits et les grands en toute convivialité. 
Le coupon de tombola, disponible chez les commerçants, sera à insérer dans l'urne qui se trouvera au salon de coiffure MC Team. 
En souhaitant, pour notre plus grand plaisir à tous, vous y rencontrer nombreux ;)
Nous vous présentons nos sincères salutations, à très bientôt ;)

4 commentaires

DIMANCHE 10 MAI, FÊTE DES MÈRES

Chaque année, à peu après à la même période, la fête des mères pointe son nez au printemps.  Mais au fait d'où vient cette charmante fête ? Comment la fête-t-on dans les autres pays ?

LA FÊTE DES MÈRES AU TEMPS DES GAULOIS

La fête des mères remonte au temps des Gaulois, c'est une tradition très ancienne ! Les premiers à avoir instauré une journée consacrée aux mamans sont les Grecs et les Romains, qui organisaient chaque année au printemps une cérémonie en l'honneur de Rhéa et Cybèle, les divinités mères des Dieux.


LA FÊTE DES MÈRES QUE L'ON CONNAÎT

La version moderne de la fête des mères nous vient directement des États-Unis. Le second dimanche du mois de mai 1907, au moment du décès de sa maman, une américaine a demandé aux autorités d'instaurer une journée en l'honneur de toutes les mamans du monde le deuxième dimanche de mai. Vœu exaucé ! Les petits américains honorent leur maman le deuxième dimanche de mai depuis plus de 100 ans.


LA FÊTE DES MÈRES CHEZ NOS VOISINS

> En France célébrer les mamans et plus généralement la famille, est une idée de Napoléon. C'est le premier qui a évoqué l'idée d'une fête des mères officielle au printemps en 1806. Au départ, le but était d'honorer les mères de familles nombreuses.

Il faut cependant attendre le 20 avril 1926, pour que la première "journée des mères" nationale ait lieu. Il s'agissait alors d'honorer les mères de familles nombreuses, avec remise de "Médailles de la Famille française". Elle n'a jamais eu grand succès jusqu'en 1941, moment, où le Maréchal Pétain institue la fête des mères pour repeupler la France qui souffre de la seconde guerre mondiale. Pour Pétain, la famille est une valeur essentielle pour la France. Il a souhaité officialiser cette fête pour attirer l'attention sur le rôle de la femme au foyer. Son discours est réputé pour la polémique qu'il a entraînée. Certains lui ont reproché sa vision de "femme-objet". La grande "invention" de Vichy, ce fut d'honorer toutes les mères, d'en faire une fête familiale et d'en laisser la prise en charge aux enfants eux-mêmes, tout en faisant encadrer ces activités par les maîtres d'école. Bref, le collier de nouilles, c'est depuis Pétain !

En 1950, cette fête très populaire est officiellement fixée au 4ème dimanche de mai en France. Si ce dernier est le dimanche de Pentecôte, la fête des mères est reportée au premier dimanche de juin.


> En Angleterre, la fête des mères, appelée Mothering Sunday, est toujours célébrée le 4e dimanche de carême, c'est à dire aux environs de la mi-mars.


> En Allemagne, le jour de la fête des mères, les mamans ne travaillent pas. La fête des mères est célébrée le deuxième dimanche de mai depuis plus de 75 ans. Le jour de la fête des mères, les enfants sont aux petits soins pour leur maman tout au long de la journée.


> En Espagne, on fête les mères le premier dimanche du moi de mai. Ce jour-là, les mères et les grand-mères ne cuisinent pas. Les restaurants respectent cette coutume en offrant une fleur aux mères et aux grands-mères.


> Au Canada, la fête des mères est célébrée chaque année le deuxième dimanche du mois de mai. Comme en Belgique, les petits enfants bricolent un cadeau pour leur maman, avec leur maîtresse ou avec l'aide de leur papa. C'est une fête officielle et tous les petits canadiens y mettent tout leur cœur pour qu'elle soit réussie. En tout cas, et quoiqu'il en soit : bonne fête maman ! 

 

0 commentaires

Le 1er mai : une tradition qui se perd dans la nuit des temps.

Les vieilles légendes ont la peau dure et se sont glissées partout dans nos coutumes, même si on a oublié aujourd'hui d'où elles venaient.

Le 1er mai, fête Celte :'Beltaine'


Beltaine se situe la dernière nuit d'avril et le 1er mai. Les Celtes et les Saxons antiques célébraient Beltaine (ou "Jour du Feu" car Bel était le Dieu celtique du soleil) le 1er mai et commençaient leurs célébrations la veille, le 30 avril.


Cette fête marque une rupture dans l’année, on passe de la saison sombre à la saison claire, lumineuse, c’est aussi un changement de vie puisque c’est l’ouverture des activités diurnes : reprise de la chasse, de la guerre, des razzias, des conquêtes pour les guerriers, début des travaux agraires et champêtres pour les agriculteurs et les éleveurs. Beltaine est la période de prédilection pour les rites de passage entre les périodes froide et chaude, entre l’obscurité et la lumière, entre la mort psychique symbolique et la renaissance spirituelle. De manière générale, Beltaine est la fête du changement du rythme de vie. Du rythme hivernal, on passe au rythme estival. La fête marque ce passage tant physiquement que spirituellement. 


 Chez les Celtes, le matin du 1er mai, les femmes sortaient très tôt pour recueillir la rosée, considérée comme chargée de pouvoirs de guérison ce jour-là, et la conservaient ensuite dans de petites fioles : elles se servaient pour purifier et soigner. (Poussière d’Etoile)


Chez les Romains, le mois de mai était celui de Maia, déesse de la fécondité, c’est-à-dire un des avatars de la Terre-Mère. 

Le mois de mai est donc logiquement devenu le mois de Marie.


Le muguet est une fleur "porte-bonheur" qu'on offre habituellement le 1er mai, jour de la fête du travail. Le roi Charles IX officialisa les choses le 1er mai 1561, ayant reçu un brin de muguet en guise de porte-bonheur, il décida d'en offrir chaque année aux dames de la cour. La tradition était née.


17 commentaires

La fête des secrétaires

Jeudi 16 avril 2015 c’est la fête des secrétaires ! Une bonne occasion de remercier votre collègue ou collaborateur en offrant un bouquet de fleur original et inattendu !

La fête des secrétaires, quoi que l’on en dise, est une bonne occasion de préparer une petite surprise et d’en profiter pour créer une petite animation au sein d’une équipe. 


C’est surtout le bon moment d’organiser un moment convivial et de remercier votre collègue de travail qui vous aide au quotidien. 

Un joli bouquet de fleurs  ou une jolie plante lui fera forcément plaisir et embellira son espace de travail.

Le 16 avril faîtes lui une jolie surprise

0 commentaires